Skip to content

Qu’est-ce que l’assurance vie en France?

Beaucoup de personnes ignorent encore ce que signifie vraiment l’assurance vie. Les gens pensent qu’il s’agit seulement d’un contrat pour transmettre un capital. D’autres la confondent avec l’assurance décès. Pour faire la lumière sur cette offre, voici donc un petit résumé de ce qu’on entend par l’assurance vie.

Le principe de fonctionnement de l’assurance vie

L’assurance vie est en fait un placement financier qui a pour premier but d’épargner afin de le transmettre en cas de décès ou de maladie grave. Cette épargne est très avantageuse, car elle permet à son souscripteur de percevoir des intérêts. Ces derniers sont calculés en fonction du montant du capital. Consultez ce classement des meilleures assurances vie pour vous faire une idée.

Dans le cas du décès du souscripteur, le contrat sera clôturé et le capital et les intérêts seront transmis aux présumés bénéficiaires. Ces derniers pourront être ses enfants, ses conjoints, son concubin, ses frères et sœurs… Dans le cas où le souscripteur reste en vie, il demeure le titulaire et le bénéficiaire des fonds et pourra donc récupérer à sa guise le capital et les intérêts générés.

Actuellement, cette assurance est souscrite surtout pour épargner tout en bénéficiant des avantages de fiscalité liés directement à l’assurance vie proprement dite et à sa transmission. Elle est aussi choisie afin de pouvoir préparer sa retraite, ou tout simplement de se constituer un capital à court terme, et enfin par exemple, pour pouvoir anticiper sur un projet immobilier donné.

Au contraire de l’assurance décès, ce dernier n’oblige pas l’assureur à verser un capital ou une rente aux bénéficiaires. Dans ce cas, la transmission se fera si le souscripteur décède avant la date qu’il a fixée. L’assurance décès est surtout choisie pour permettre aux bénéficiaires de rembourser un prêt ou de payer les études des enfants.