Skip to content

Comparatif des dispositifs de défiscalisation pour les particuliers

En finance, on connait plusieurs types de dispositifs de défiscalisations immobilières : dispositif Pinel, dispositif Girardin, Dispositifs monuments historiques, SCPI fiscale… et d’autres encore. Les dispositifs servant à réduire les impôts sont variés.

Avant d’effectuer un choix entre ces dispositifs, il est toujours nécessaire de voir les points forts et les inconvénients de chacun d’eux. En tant qu’entrepreneur en immobilier, quel peut être le dispositif qui pourra me convenir le mieux. Pour cela, une comparaison entre ces nombreux dispositifs s’impose.

Comparaison sur les avantages fiscaux de chaque dispositif

Même s’ils offrent les mêmes services, les avantages fiscaux des dispositifs de défiscalisations sont différents. Quelques-uns peuvent stopper directement la soumission des impôts sur le revenu. D’autres permettent seulement de réduire ses impôts.

Et d’autres encore n’arrivent à réduire que les revenus fonciers. La majorité de ces dispositifs se différencie suivant des taux de plafonnement spécifiques qui sont souvent inscrits dans le calcul du plafonnement global des niches fiscales.

En exemple, le dispositif Girardin immobilier peut connaitre un plafonnement majoré tandis que le dispositif monuments historiques est entièrement déplafonné. Des études en fiscalité ont permis de confirmer l’efficacité du dispositif monuments historiques en matière de défiscalisation. Il permet en effet de réduire les impôts sans limites.

Comparaison en terme de rendement

Lorsqu’il s’agit de rendement, les dispositifs cités ci-après sont ceux qui offrent des rendements locatifs qui dépassent souvent la moyenne métropolitaine : dispositif de défiscalisation outremer, Pinel outre-mer et Girardin immobiliers.

Concernant les logements pour étudiants ou les résidences seniors, les dispositifs du Loueur en meublé et Bouvard sont ceux qui peuvent faire bénéficier des garanties de location par bail commercial sur plusieurs années. En plus ils offrent des rendements avec un taux particulièrement intéressant.
Les différenciations des dispositifs en liquidité
Les dispositifs du déficit foncier montrent une sortie de liquidité au bout de trois ans seulement. Si jamais on trouve un acheteur, le Loueur en meublé offre la possibilité d’une revente à tout moment. Le dispositif Girardin impose que le bien doive être conservé 5 années au moins avant d’être vendu.

Pinel outre-mer, exige un laps de temps de 6 années avant d’envisager toute éventualité de vente. Il faut 15 ans pour les dispositifs monuments historiques avant de vendre un bien immobilier.