Skip to content

Assurance animaux, l’état du marché en France

Adopter un chien engendre beaucoup de responsabilités. Qui dit responsabilités dit dépenses. Maladies, blessures, consultations vétérinaires. Tout cela fait partie du quotidien d’un animal de compagnie ainsi que celui de son maître. L’assurance animaux connaît une véritable montée en flèche en France. Elle est devenue primordiale dans toute adoption ou achat d’animaux de compagnie.

Comment subvenir aux besoins de l’animal de compagnie ?

Avec le quotidien chargé en activités que connaissent les animaux de compagnie, tous les incidents peuvent arriver. L’assurance animaux de compagnie permet de prévenir ces cas et de pouvoir réagir rapidement. En France, les animaux de compagnie ne concernent plus seulement les chiens et les chats.

Les types d’animaux varient, allant bien évidemment des chiens et chats, aux lapins, furets, cochons d’Inde et même les poules et les reptiles. Les animaux prennent une place très importante dans les foyers français. En effet, environ un foyer français sur deux possède un animal de compagnie.

Les critères généraux pour bénéficier d’une assurance animaux

Généralement, les animaux trop jeunes ou trop âgés ne sont pas pris en charge par l’assureur, car à cet âge-là, ils sont considérés comme ayant une santé assez fragile. Globalement, toutes les races d’animaux sont prises en charge par l’assurance. Quelques cas font exception par exemple les chiens de garde.

L’animal de compagnie devra être obligatoirement vacciné à la souscription à l’assurance, et devra systématiquement mettre à jour ses vaccins. Dans le cas contraire, les soins pour les maladies courantes ne seront pas pris en charge.

En général, les graves antécédents de santé ne sont pas également acceptables à la souscription à une assurance, car l’animal est jugé déjà trop fragile.
Les maîtres voulant souscrire leur animal à une assurance devront au préalable l’avoir inscrit sur le fichier national d’identification. Par ailleurs, l’animal en question devra être identifié par un tatouage ou une puce. Ce critère est obligatoire à la souscription à une assurance animaux.

L’état du marché en France

Le marché des animaux est en pleine croissance en France. En effet, de plus en plus de foyers français adoptent un ou plusieurs animaux, car 49,9 % des Français possèdent un animal de compagnie.
La vente de produits pour animaux est également en pleine expansion, laquelle atteinte la somme colossale de 4,9 milliards d’euros en France. Cela concerne la nourriture pour animaux, qui gagne progressivement en qualité, ainsi que les divers accessoires et les produits d’hygiène.

Le marché des animaux contribue largement à l’économie française. En effet, les industries et sociétés ne cessent d’améliorer la qualité de leur service, comme le service de garde d’animaux, les outils de toilettage et bien sûr les assurances. Les technologies pour animaux apportent également leur contribution à l’économie comme les colliers électroniques et les divers objets connectés pour animaux.